Carcassonne les remparts

Timbre émis le 20 avril 1938.
Après l'apparition du timbre consacré au Palais des Papes pour la série Sites et Monuments de 1938, il est décidé que cette vue de Carcassonne à la valeur de 5F sera émise le 20 avril.

Le dessin de Roger de Chaplain-Midy fut le choix d'une échelle qui permet  de saisir en un instant la taille spectaculaire de la cité de Carcassonne.

La ville de Carcassonne a commencé très tôt. On a retrouvé des traces d'installation humaine au VIeme siècle avant notre ère à l'emplacement en hauteur qui offre une position tactique. Ce qui subsiste de plus ancien sur la zone est hérité de la période romaine qui commence avec la conquête de la Province en 122 avant Jésus-Christ.

Une légende propose une autre origine au nom de la ville. Sous contrôle de la dame maure Carcas le siège de la ville par Charlemagne aurait épuisé toutes les réserves à part un porc qui fut engraissé puis envoyé par dessus les murs faisant croire aux assaillants que les assiégés étaient bien nourris.

Charlemagne lève le siège mais "Carcas sonne" les cloches pour négocier la paix en position de force. La ville a en réalité été reprise aux musulmans en 759 par Charles Martel.

Lors de la période féodale, Carcassonne se développé sous la dynastie des seigneurs Trancavel de 1082 à 1209. A cette date, le dernier Vicomte de Carcassonne connait une défaite face aux troupes de croisés de Simon de Montfort lancé contre la cité par le pape Innocent III pour mettre fin au catharisme considéré comme une hérésie.

Alors que ce timbre avait été imaginé en 1934, c'est grâce au soutien d'Albert Sarrault ministre et sénateur de l'Aude qu'il peut voir le jour.

Son succès reflète la popularité de Carcassonne en tant que destination touristique et témoignage historiques des aventures souvent violentes des siècles précédents.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !